Bon, bon, bon, bon, bon... la lecture de "l'Ame du Temple" fut laborieuse.

J'ai pas du tout accroché. En fait, c'est vachement dur de "tirer" sur un livre, parce que l'écriture ce n'est pas facile, et je me doute que l'auteur a sué sang et eau pour écrire son roman, d'autant plus un roman historique qui doit demander des heures et des heures de documentation dans d'austères bouquins au fond de non moins austères bibliothèques.

Mais j'ai pas du tout accroché. Il n'y a pas d'intrigue, c'est plat, c'est morne, c'est ennuyant. J'ai eu l'impression de lire une simple rédaction. Les seuls passages, vais pas dire captivants, mais intéressants sont les dialogues. Et les dialogues, y en a pas beaucoup.
Je l'ai trouvé long ce bouquin, j'ai cru que jamais je n'arriverais au bout.

J'hésite à lire le tome 2, parce que ça m'embête de rester sur une mauvaise impression, que j'aime les sagas, les romans historiques et que le nom de la trilogie me plait vraiment beaucoup. C'est bête, je sais bien... Bon, j'ai encore un peu de temps pour réfléchir, vu que je n'achète que des livres en format poche, et que celui-ci ne sortira que début octobre 2010.

J'ai une furieuse envie de lire un Christian Jacq. Ca me manque tant. Mais il n'y a aucune nouvelle parution en livre de poche prévue prochainement.

Ben en attendant, vais m'attaquer "Au magasin des suicides".