Maman coincée à l'âme sensible, passe ton chemin.

Un soir, alors que je coiffais la belle crinière de ma Princesse, nous parlions des parasites du cuir chevelu. Mon Ado qui ne manque jamais une occasion de se cultiver, surfait sur son ami Gogole (oui, il a un netbook qui le suit partout, même dans la salle de bains lorsque je coiffe sa petite sœur chérie) et me dit :
Ado "oh, il y a même des poux du corps !",
KStories "bah oui, tu ne savais pas ?",
Ados "non. Il se mettent dans les poils pubiens",
KStories, qui n'a peur de rien, qui parle de tout, aborde tous sujets surtout ceux susceptibles d'enrichir les connaissances de ses enfants : "oui, c'est ce qu'on appelle des morpions".
Mon Ado, satisfait de cette explication, s'en va illico presto dans sa chambre.
Deux tours d'élastique plus loin autour de la tresse de ma charmante fille, mon fils me revient et conclue : "j'ai vérifié, je n'en ai pas".

Ah mon fils, si on ne t'avait pas, faudrait t'inventer !