Hier, en ramenant mon fils au lycée, celui-ci me lance, en parlant du petit voisin, en classe de 5me :
Mon Ado "je l'ai vu embrasser sa copine".
KStories lâchant le volant de stupeur,  interloquée et sourde de vieillesse pense avoir mal compris "qui ça ???"
Mon Ado perdant son calme "baaaah de qui on parle ??? Petit-voisin bien sûr".
KStories encore plus interloquée mais moins sourde d'un coup "Petit-voisin ??? ah bon ??? mais quand tu dis "embrasser", c'était où ? sur la bouche ?"
Mon Ado légèrement énervé de mon incompétence à comprendre des choses si simples "ben où tu veux qu'il l'embrasse ??? pas sur la joue"
Oui, c'est vrai que pour moucher ce p'tit merdeux, j'aurais pu lui dire qu'on pouvait aussi s'embrasser ailleurs, mais j'ai pas osé, ce n'était pas le bon moment ! L'éducation d'un Ado suppose de la diplomatie.
KStories de plus en plus interloquée " Petit-voisin ??? mais il est en 5me !"
Mon Ado "ah bon, l'est en 5me ? pas en 6me ? bah l'est drôlement p'tit pour un 5me".
KStories au summum de l'interloquation mais qui reprend très vite ses esprits "mais euh, tu te rends compte ?? toi t'as pas de copine alors que t'es en 2de, et lui en 5me, il embrasse les filles ?" gnak, gnak, gnak !
Mon Ado "ouais, ben moi je ne vais pas à la pêche au thon".

Fin de la discussion, sujet clos.