ou presque...

Grace à ma copine Opio, la reine du web et des bons plans, j'ai eu connaissance de l'opération "la grande journée des enfants" !

Qu'est-ce me dis tu P'tit Scarabée ? Est-ce une journée où nos chères têtes blondes ont le droit de faire ce qu'ils veulent ? non, ça, pas besoin d'une journée dédiée, ils le font tous les jours de l'année !

Nan, la grande journée des enfants est une opération des cinémas GAUMONT. Pour la modique (sic !) somme de 9.30 € l'enfant-roi de moins de 12 ans à le choix entre 3 films et peut inviter le reste de sa famille pour le même tarif. 

 

21

Ah oui, j'oubliais de préciser, que c'était en Avant-première avec animations, bonus et cadeaux en sus ! Yeah ! Pour une fois, moi aussi, j'allais être traitée comme une VIP et avoir droit à une montre Hermès, un sac Lancel et un iPhone ! Cadeaux offerts par les organisateurs de cette grande journée !

Nous avons donc décidé d'honorer de notre présence la séance, en avant première, je le redis, de "Les 5 légendes" ! 

Autant te dire P'tit Scarabée que nous étions sur notre 31 pour cette grande occasion où enfin notre statut de VIP allait prendre tout son sens et être enfin révélé à la populace !

Gaumont nous a vite mis dans l'ambiance ! L'animation s'arrêtait à un gonfleur de ballons de baudruche, déguisé en pirate (le gonfleur, pas les ballons, hein). Oui, mais attention, il ne faisait pas que gonfler les ballons, non. Il en faisait des scultures ! Oui, mon P'tit Scarabée. Puis, surtout, il était super discret ce pirate au grand souffle. On ne l'a vu qu'en sortant du cinéma. 

Dieu merci, enfin, avant d'entrer dans la salle, notre statut privilégié nous a permis d'avoir du pop-corn gratuit. Mais que pour les enfants. De jolies cartes postales des 5 légendes et un petit cahier de dessin qui a ravi ma pré-ado de bientôt 12 ans. Quant à mon Ado, que nous avons trainé de force malgré ses hurlements de loup en rut, il a été rudement content de ne pas être venu pour rien. 

Sur les fauteuils, étaient disposés des sacs en tissu au sigle du cinéma. 

Fabuleux les cadeaux, tu en conviendras mon P'tit Scarabée. 

Puis le film, en 3D, parce que j'ai été gravement contaminée par la 3D, a commencé. Et la magie a opéré. Le film est très beau, plein de magie, de croyance, de rêves. Je l'ai trouvé, parfois, un peu trop sombre pour des enfants, le méchant de l'histoire fait peur, il ressemble à Vincent Cassel.

1h30 de rebondissements, aucun temps mort. Un film très très agréale. Oui, bien, sûr, j'ai aussi pleuré. Mais bon, ça ce n'est pas un signe qualitatif chez moi, juste une mesure lacrymo-hygiénique très fréquente. 

Comme j'étais un peu restée sur ma faim, concernant les cadeaux, et que les lumières de la salle ne se rallumaient pas... j'étais donc persuadée, qu'à la fin du générique, nous allions avoir une belle et grande surprise comme l'annonçait la pub de l'événement ! Crédulité quand tu nous tiens... J'ai donc fait patienter tout le monde, jusqu'à la fin du générique. Et pétard, c'est sacrément long un générique. 

Et j'ai eu raison de rester. Ma patience a été récompensée. Les lumières se sont alors rallumées... et nous avons pu partir, sans risquer de chute intempestive et sans bousculade, tout le monde ou presque ayant déjà quitté la salle dans le noir complet !

Allez, tout ça n'est pas bien grave, on a passé un très bon moment, le fim était très agréable. Et c'est bien là, l'essentiel !