Faut quand même que je te découvre les drôles de mamies qui peuplent mon cours de gym. 

Est-ce que je souffre toujours ? oui. 

Est-ce que ma tonicité s'améliore ? je ne sais pas. 

Est-ce que je suis plus assidue ? pas sûre. 

Par contre, mes copines de gym, certaines d'entre elles font peur ! brrr... me donnent la chair de poule !

Commençons par la chef du groupe. La prof de gym. Une 50ne d'année et gauler comme Claudia Schiffer à 20 ans. On dirait qu'elle a piqué les fesses de la statue d'Apollon pour les coller à la place des siennes, qui a son âge devraient être grasses et tombantes. Elle saute dans tous les sens, est toujours en mouvement et ne s'arrête jamais. Elle m'épuise. Avant même de commencer le cours, elle a épuisé toutes mes ressources. Elle me fatigue. L'est déprimante cette femme ! Et quand elle sort innocemment "ah moi je n'ai plus jamais mal au dos depuis que je fais des abdos" j'ai envie de la mordre. 

Et puis, il y a les autres. Un savant mélange de tout niveau sportif. 

- il y a la dame, qui remue encore moins bien que moi. Un petit lever de pied par ci, un petit lever de pied par là. Elle ne saute pas, ne se tort pas dans tous les sens et il lui est interdit de faire le "pont" (tu te souviens comment on fait le pont, mon P'tit Scarabée). Celle là, je l'aime bien. C'est ma meilleure copine parce que à côté d'elle, je me sens douée !

- il y a la dame qui vient à la gym parce que parce qu'ainsi elle peut papoter avec tout le monde, entre 2 inspirations et 1 expirations. Elle, elle arrive à tenir en apnée durant 5mn pour raconter son dernier achat de courgettes bio. Et vu, que toi, tu ne peux pas lui répondre, parce que t'es en train d'essayer de reprendre une respiration normale, elle part dans un monologue que t'es obligée de subir.

- il y a la dame qui est en compet' avec l'autre dame. Deux excitées de la gambette. Ca sera à celle qui lève la jambe le plus haut, qui saute le plus haut, qui a le plus d'endurance. Complétement cinglées. On dirait deux folles qui sont en compétition pour être meneuse de revue au Crazy Horse ! Moi je ne les regarde plus, elles me font trop peur.

- il y a la dame qui parle pas, qui sourit pas, qui respire pas. Elle est dans son coin, elle saute quand il le faut, mais c'est tout. Elle est pas là pour s'amuser, mais pour travailler. Qui fait 10 exo de plus quand il ne faut qu'en faire 30, juste pour fayoter ! Ca devait être la première de la classe quand elle était gamine. 

Souvent je traine la patte pour aller en gym parce que le temps à beau passer, les exercices ne me semblent pas plus faciles mais je me motive en pensant à tout ce vivier, avec des spécimens marrants, d'autres flippants ou encore d'autres sympathiques ! La vie quoi !