Si tu te souviens de mon dernier billet gastronomique (oh le gros mot), je te disais, mon P'tit Scarabée, ne plus avoir le temps d'innover en matière culinaire et que je me contentais des classiques que je savais faire les yeux fermés et une main attachée dans le dos ou presque

Eh comme je suis aussi une fille qui aime bien vérifier les vieux adages populaires : il n'y a que les imbéciles qui changent pas d'avis. 

Bon, en même temps, j'ai pas pris trop de risque, j'ai tenté "un truc" facile à faire : le tiramisu !

Oui, première fois que j'en faisais un. La recette me semblait fort facile pour un résultat fort plaisant. 

J'ai donc pris cette recette, à défaut de celle-ci, mieux coté, mais moins riches en calories quantité pour la gourmande que je suis. 

Tout s'est bien passé, même les biscuits à la cuillère se sont montrés très coopératifs quand je les ai roulés dans le café. J'ai toutefois, monté les blancs en neige et je les ai délicatement incorporés à la préparation. 

Préparation, qu'au final je trouvais bien "liquide". Mais ayant tout fait comme la recette l'indiquait, j'ai pensé naïvement qu'un séjour nocturne au frigo donnerait à mon tiramisu une tenue impeccable. 

Eh bé que nenni. 

La préparation est restée liquide. Je ne sais pourquoi, et c'est là que j'en appelle à l'aide, à toi P'tit Scarabée visible ou invisible. Sais-tu pourquoi ? et que faire pour y remédier. Parce que bon, faut avouer que niveau présentation ça n'est pas présentable du tout !

Mais c'est quand même vachement bon, dis donc !! 

Alors, comment tu fais toi, pour que ton tiramisu ne s'avachisse pas comme une bouse de vache ? 

15