En ce temps estivale aride de créativité, j'ai décidé de te causer, Cher P'tit Scarabée, de mon portable. 

Le week-end, lorsque je cuisine, j'écoute la radio RTL, "Stop ou Encore" présenté par Vincent Perrot. Durant l'été, l'émission qui suit est "rendez moi mon portable". C'est à dire, un invité-star prête son portable à la présentatrice, qui l'épluche de fond en comble... le portable, pas l'invité... oh mets y un peu de volonté, là, P'tit Scarabée !

Et comme moi, je suis aussi la star de mon blog, bah je me prête au jeu.

Nabila, dont je ne comprends pas l'intéret médiatique qu'elle suscite a toutefois dit, pour une fois, une chose très juste : "mon portable, c'est comme mon string, je l'ai toujours sur moi". Ouais, je sais c'est profond. Une philosophe est née.  Nan je déconne hein ! J'ai trouvé cette phrase tellement idiote !

Moi je ne porte pas de string. Mais j'ai quand même mon portable toujours à portée de main !

Mon premier téléphone portable, j'ai dû l'avoir en 1997. Ouh la ça remonte hein. A l'époque c'était des gros machins, hyper lourd et pas super esthétique. J'ai par contre, gardé le même numéro de téléphone depuis. Oui, je suis fidèle. 

En fait, à l'époque, mon boulot me demandait de m'absenter un jour par semaine pour aller comme en dit en "extérieur" (ça ne devait que le temps de former le nouvel employé). Et je ne supportais pas que la nounou ne puisse pas me joindre, au cas où... Fallait que je puisse rester connectée avec mon bébé qui a 18 ans maintenant

J'ai eu des tas de portables parce que j'adore les gadgets. Les trucs hype comme on dit. 

Depuis quelque temps j'ai un smartphone. Un truc de la marque à la pomme. 

Je l'adore. Je ne sais plus m'en passer. Presque toute ma vie est à l'intérieur : mes rendez-vous, mon carnet d'adresses, mon carnet d'adresses web, mes photos, mes notes, mes livres à lire, etc... tout ! 

Je suis accro. Mais je ne dors pas avec. Jamais. 

J'ai personnalisé mes sonneries. Mon mari sonne "Enjoy the silence" de Dépèche Mode parce que "all ever I wanted, all ever I needed, is here in my arms" et ça le résume.

Ma Naine, elle c'est "Call me maybe", chanson de son idole d'après Miley Cirus.

Mon fils, lui, l'est pas trop musique, mais passé un temps, il aimait beaucoup "Thanks for the memories", et puis c'est speed, comme lui.

Mes parents, eux, ont aussi droit, chacun, à une chanson de Dépèche Mode. 

J'ai fait une petite infidélité à Dépèche Mode pour ma sonnerie principale. J'ai craqué pour "London Town" parceque Londres... ah Londres...

Je pourrais te parler de mes applications préférées, mais je ne vais pas tout de dévoiler en une seule fois... mon aura mystérieuse en serait plus du tout mystérieuse.

Ah puis, je vois bien que ça te travaille, P'tit Scarabée, je mets pas de string mais je mets des culottes... pour qui tu me prends !

Et toi, P'tit Scarabée, dis moi tout : tu es addict à ton portable ?