le supermarché !!

T'as remarqué mon P'tit Scarabée, comme ce lieu inévitable (ou presque) est LE lieu de l'exaspération ? 

Même sur la route, je ne m'énerve pas autant après le comportement des gens. 

Au supermarché, le même jour, en une heure de temps, tu subis : 

- la bimbo qui vient faire ses courses en talon aiguilles, pantalon taille basse qui lui moule les fesses façon seconde peau et qui laisse apercevoir le string rouge en dentelle. Tu ne peux pas la louper. Elle t'énerve de toute façon. Elle crée des bouchons, tous les mecs de 7 à 77 ans se font un torticolis pour mater ses seins qu'elles exhibent au balcon. Ils en oublient de pousser le chariot de leur mémère et bouchent le passage. 

- la mémé qui a toute la journée pour faire ses courses mais qui choisit le jour, où toi tu viens, pour acheter son pâté croûte et le Friskies de son chat. Elle avance d'un mètre toutes les 30 secondes. S'arrête à chaque rayon, plante le chariot au milieu. Et comme en plus, elle est sourde, tu as beau lui demander poliment de bien vouloir se garer correctement, elle entend pas. 

- les gens de tout âge, de tout bord, de tout milieu social, qui décident, là subitement, de planter salon parce qu'ils viennent de croiser des amis qu'ils n'ont pas vu depuis avant hier. Eux, ce sont ceux que je préfère. Ils stoppent là où ils sont. Jamais il ne leur viendrait à l'idée d'éventuellement se mettre ailleurs qu'en plein milieu du rayon et d'y empêcher la circulation. Non, ça va pas la tête. Ils pourraient perdre alors le fil de la discussion. Et en plus, si tu as le malheur, que dis-je, l'outrecuidance de demander poliment à ce qu'on te laisse passer pour pouvoir attraper ton bouillon cube préféré, ce sont des paires de yeux transformées en mitraillette qui te fusillent regardent suivis irrémédiablement d'un soupir qui dit "qu'est-qu'elle vient nous em***** celle là ! elle voit pas qu'on cause ! ".

- le papy qui n'a jamais dû apprendre la politesse, la douceur ou même à vivre en société et qui, quoi qu'il arrive doit passer. Peu importe qu'il y ait quelqu'un devant lui, peu importe qu'il y ait un obstacle quelconque au milieu de la voie, lui, il fonce, telle une locomotive en folie. Sa mèmère a dû lui dire qu'il avait 23 mn pour faire les courses, et pas une de plus. Ah si tous les conducteurs SNCF avaient un tel professionnalisme, plus aucun train ne serait en retard en France (P'tit Scarabée, si demain, mon blog n'est plus sur la toile, c'est que l'Association des Cheminots de France l'aura fait fermer).

- le mome qui est dans le chariot, qui hurle à s'en arracher les poumons et à nous en perforer les tympans parce que lui, il veut un malabar et que sa mère, elle en a tellement rien à foutre, qu'elle s'est barrée au rayon charcuterie, en le laissant planter là, à se tortiller dans tous les sens au risque de faire une chute de 1.50m de haut, qui te retourne le sang rien qu'à l'imaginer. T'oses même pas continuer ton chemin, justement au cas où le mome il viendrait dangereusement à pencher, alors que sa propre génitrice, sûrement plus aguerrie que toi, n'en a rien à carrer.

- Mention spéciale aux abrutis du parking T'as remarqué, que c'est quand tu recules que systématiquement t'as un clampin qui doit être miro et sourd, pour ne voir ni les feux arrière ni entendre ton moteur, ou alors qui est totalement suicidaire pour passer à ras le pare choc arrière de la voiture, faisant ainsi sonner en continu ton avertisseur de recul ? Là, tu piles, parce que y a 10 secondes la voie était libre, et que tu te demandes d'où ce type a pu débarquer avec son chariot, sa bonne femme et ses mômes. Sûrement, qu'ils doivent se cacher entre les voitures, et se jeter sur la tienne dès que tu enclenches la marche arrière.

Moi je te le dis mon P'tit Scarabée, le supermarché c'est pas bon pour mes nerfs. J'ai beau commander le plus gros de mes courses sur le net, il me faut quand même aller au magasin principal d'Edouard pour y acheter ce qu'il n'y a pas sur son site, mais ça me met dans un tel état de stress... Ah la la, c'est pas facile tous les jours, hein !